Ocean DEMO encourage la démonstration de fermes expérimentales

28 Fév 2019
Interreg North-West-Europe

Financé par le programme Interreg Europe du Nord-Ouest, le projet Ocean Demo a été officiellement approuvé en janvier dernier. Son ambition : aider les développeurs de technologies marines renouvelables à tester leurs innovations en réseau en conditions réelles, notamment sur le site d’essais en mer de Centrale Nantes.

« Le passage d’une machine unique à l’échelle d’une ferme pilote est crucial pour l’avenir du secteur de l’énergie océanique », estime Thomas Soulard, ingénieur de recherche pour le site d’essais en mer de Centrale Nantes, le SEM-REV. « La mise à l’échelle de fermes pilotes améliorera la compétitivité des technologies en réduisant les coûts tout au long de la chaîne logistique. Cette transition s’accompagne d’exigences de capital plus élevées et les investisseurs exigent une analyse de rentabilisation éprouvée avant de s’impliquer davantage. »

Doté de 12,8 M€, le projet Ocean DEMO vise spécifiquement les installations d’énergie océanique multi-machines. Il favorisera cette transition vers des fermes pilotes en facilitant l’accès au premier réseau mondial de centres d’essais en mer d’Europe (1), dont fait partie SEM-REV. « Cela permettra aux développeurs de se rapprocher du marché en présentant leurs technologies à une échelle commerciale. »

Un premier appel à candidatures sera lancé au cours de l’année. « Il sera aussi ouvert aux briques technologiques ainsi qu’aux technologies qui ne sont pas encore prêtes à être mises en réseau. » Les premiers démonstrateurs pourraient être installés dès 2020.

« Nous continuons sur la lancée de FORESEA qui nous a permis d’expérimenter trois et bientôt six technologies distinctes sur SEM-REV, avec des résultats concluants, » se réjouit Thomas Soulard. « Ocean DEMO nous offre l’opportunité d’aller encore plus loin en raccordant plusieurs machines sur un même réseau. »

(1) EMEC – Centre européen de l’énergie marine, Royaume-Uni – Chef de projet ; DMEC – Centre néerlandais d’énergie marine, Pays-Bas ; Centrale Nantes / SEM-REV – France ; SmartBay – Irlande

En savoir plus.